Vélo électrique : toujours plus de pratiquants !

Posté le23/06/2020

Fréquentation vélo et déconfinement

Vélo : toujours plus de pratiquants !

En cette période de déconfinement, le vélo devient un geste barrière à part entière. Un mois après le début du déconfinement, la pratique du vélo semble s'ancrer un peu plus dans le quotidien des Français. La Fédération des usagers de la bicyclette évoque une situation "historique".

La Covid-19 semble avoir provoqué un engouement inédit en France pour la Petite Reine. Transport de plein air permettant de garder ses distances et de se rendre au travail en toute sécurité, de plus en plus de français optent pour ce mode de transport. Même si sa pratique était déjà en constante croissance ces dernières années, elle connaît un succès historique depuis les premiers jours du déconfinement jusqu'à aujourd'hui.

La crise sanitaire du Covid-19, la crise économique qui démarre et l’urgence climatique nous obligent à réévaluer les priorités de l’investissement public dans nos territoires.

Efficace, non polluant, compatible avec la distanciation physique, économique pour les usagers et l’investissement public, salutaire pour la santé : le vélo et principalement le vélo électrique est une solution crédible non seulement en milieu urbain, mais dans tous les territoires où elle est mise en œuvre avec sérieux.

Dans son 3e bulletin de mesure de la fréquentation du vélo du 17 juin, Vélo & territoires, coordinateur du réseau national cyclable, observe une tendance exponentielle.

Sur la période du 11 mai au 14 juin 2020, le nombre de passages de vélos enregistrés est supérieur de 85 % à celui d’avant confinement. Comparée à la même période de 2019, la fréquentation progresse également : +27 % de passages.

Le retard engendré par le confinement se réduit semaine après semaine. Ainsi, le nombre de passages depuis le 1er janvier 2020 enregistre désormais 9 % de baisse par rapport à 2019, contre 20 % à la fin de la première semaine de déconfinement et 13 % il y a deux semaines.

Ainsi le décompte de passage à vélo partout en France au premier semestre 2020 est presque aussi bon (-9%) que celui de l'année dernière. Un exploit puisque l'année 2019 était historique et que le nombre de passage à vélo a lourdement chuté de 72 % lors des deux mois de confinement. L'année 2020 devrait être un excellent cru pour les cyclistes si aucun nouveau confinement n'est décrété.

La fréquentation élevée des pistes cyclable en début d'année en partie provoquée par la grève massive dans les transports en commun de décembre est renforcée par un effet de "rattrapage" remarquable depuis le 11 mai 2020. La fréquentation moyenne journalière a été doublée par rapport à la même période en 2019. Elle passe de 305 vélos/jours en moyenne à plus de 600 depuis le déconfinement.

 

Politique vélo saluée

Le vélo, grand gagnant du déconfinement ?

Il semble bien. Ces chiffres ne tombent pas du ciel et sont le résultat d'un "alignement des étoiles historique" des évolutions de mentalité et d’une volonté politique publique pro-vélo selon la Fédération des usagers de la bicyclette (FUB). Pour elle, ce premier mois de déconfinement "a fait gagner au moins 5 ans de politique vélo".

Contrairement aux idées reçues, les Pays-Bas n'ont misé sur le vélo que suite au choc pétrolier de 1973, assure Olivier Schneider, président de la FUB. De même Copenhague n'a pédalé que suite à la crise économique consécutive au second choc pétrolier, prenant acte du fait que son plan autoroutier était obsolète, et que développer le vélo était plus rapide, et moins cher que les transports en commun.

 

La France en tête

Pour fuir la densité des transports en commun qui favorise la circulation du virus, beaucoup de Français ont opté pour le vélo. Ainsi entre le 11 mai et le 14 juin, ils ont utilisé 150 000 chèques "coup de pouce réparation" proposé par le gouvernement. Un succès qui a notamment poussé le gouvernement à tripler son fond vélo au début du déconfinement.

Des subventions de formation de "remise en selle", aide à l'achat d'un vélo électrique, formation de réparateurs de vélo ainsi qu'un soutien massif auprès des collectivités pour acquérir des infrastructures vélos et pistes cyclables ont attiré l’œil au niveau européen.

Selon la Fédération européenne des cyclistes (ECF), la France est aujourd'hui le pays européen leader dans le développement post-Covid du vélo en Europe. Cette organisation estime que son budget en faveur de la bicyclette s'élève à plus de 320 millions d'euros soit un montant similaire à celui du Royaume-Uni et bien plus supérieur aux autres pays. Pourtant, ils assurent que la dynamique vient également des villes et pas uniquement de la capitale. Ainsi, l'association a classé 5 villes de l'hexagone dans son top 20 des villes européennes les plus ambitieuses : Paris, Lyon, Avignon (Vaucluse), Créteil (Val-de-Marne), La Courneuve (Seine-Saint-Denis).

Et en termes de mise en place effective d'une amélioration de la circulation des vélos (construction de pistes cyclables permanente ou temporaire, diminution de la vitesse de circulation des voitures ou fermeture de certaines rues à la circulation), la moitié du classement est occupé par des villes françaises dont Lyon, Paris, Lille (Nord), Montpellier (Hérault), Créteil (Val-de-Marne), Avignon (Vaucluse), Évry-Courcouronnes (Essonne), Arras (Pas-de-Calais), Bordeaux (Gironde), Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) et La Madeleine (Nord).

 

Nos experts eBikePro de la mobilité sont à votre disposition pour permettre de vous aider à mettre en place des mesures adaptées à vos besoins en fonction des attentes, des contraintes identifiées et bénéfiques pour tous les utilisateurs.

 

Menu

  • GITANE CONNECT PRO vélo électrique multi-utilisateurs

    VAE eBIke-Pro Connect Corporate

    GITANE CONNECT EB917X vélo électriques partagé

    PEUGEOT eC01 POWERTUBE D9

    PEUGEOT eC01 D9

    eBikePro-Compact

    GITANE ORGAN'E-Central

    PEUGEOT eT01 D9 MIXTE POWERTUBE

    TROTTINETTES eBike-Pro FRANCE

  • Station 100% automatisée pour vélos électriques partagés

    Station semi-automatisée pour vélos électriques partagés

    Station "virtuelle" délimitée pour vélos électriques partagés

    Abris et consignes connectés pour vélos électriques

  • DES STATIONS DE VÉLOS ÉLECTRIQUES POUR LES COLLECTIVITÉS ET LES ENTREPRISES

    Nous avons développé, grâce au vélo à assistance électrique (VAE), une solide expertise dans la conception, le déploiement et l’exploitation de services et d’infrastructures partagés pour la mobilité durable.

    NOS OFFRES DE GESTION DE VÉLOS CONNECTÉS  :

    • Application eBikePro VAE multi-utilisateurs,
    • Station de vélos à assistance électrique partagées,
    • Station de vélos à assistance électrique en libre-service,
    • Station de vélos à assistance électrique en location,
    • Bornes de recharge pour vélos à assistance électrique,
    • Vélos à assistance électrique connectés,

  • FINANCEZ VOTRE FLOTTE DE VÉLOS ÉLECTRIQUES EN LLD

    Intégrez une flotte de VAE en vous inscrivant dans une démarche de Responsabilité Sociétale et Environnementale (RSE).

    VOUS BÉNÉFICIEZ :

    • d'une solution de financement sur 36 mois,
    • d'assurances RC, IAC, Dommages et Vol,
    • de VAE assemblés en France,
    • d'une application multi-utilisateurs,
    • d'un service d'entretien tout inclus,
    • d'une assistance dédiée.

  • ENTRETIEN ET ASSISTANCE PENDANT 36 MOIS !

    Vous disposez d'une garantie de 3 ans sur l'ensemble des vélos à assistance électrique de votre flotte. L'entretien, les révisions et les pièces d'usure sont inclus pendant les 3 ans de votre LLD. Nos réparateurs agréés Ebike-Pro interviendront en fonction des besoins et vous bénéficiez également d'une assistance personnalisée en cas de problème.

    • HORAIRES : du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00
    • Service client : 01 88 40 57 70

      

Paramètres

Partager